Sexe, mensonges et Google Glass


Le cofondateur de Google trompe sa femme avec la directrice du projet Google Glass. Bilan : il divorce, et l'ex-petit ami, son vice-président, part à la concurrence.


Une romance en réalité augmentée : le cofondateur de Google avait une aventure avec la directrice de son projet chéri, les Google Glass.

Ils avaient bien raison ceux qui estimaient que les Google Glass, ces lunettes à réalité augmentée tout droit sorties du laboratoire des chercheurs fous de Google, étaient dangereuses pour la vie privée. À commencer par celle de Sergueï Brin, le cofondateur du géant du Web...
Tout commence par une annonce qui surprend le petit monde de la mobilité connectée : Hugo Barra, à la tête d'Android, l'OS nomade gratuit signé Google et présent sur la majorité des smartphones de la planète, quitte Google. Il aurait été débauché par un fabricant chinois de smartphones sous Android, Xiaomi, un peu rapidement présenté par les médias comme l'Apple chinois. Tout de suite, certains y voient un signe flagrant du déplacement du centre de gravité du marché du high-tech nomade vers l'Asie. Mais la vie ne se résume pas à des stratégies marketing et à la ligne du bas des tableurs Excel. Si Hugo Barra a démissionné et a mis très peu de temps à trouver un nouveau poste à sa mesure, c'est tout simplement parce que, éternel triangle amoureux de la vie de bureau, son patron lui a volé sa petite amie : Amanda Rosenberg, 27 ans, directrice marketing du projet Google Glass, le projet chéri de Sergueï Brin, qui ne quitte plus ses lunettes à réalité augmentée. Jeune, brillante, ambitieuse, née à Hong Kong, mais élevée en Grande-Bretagne, Amanda Rosenberg est accessoirement une ancienne camarade de classe de Pippa Middleton au sein du Marlborough College. 

Une fortune estimée à environ 24 milliards de dollars

Maintenant que sa liaison avec sa très proche collaboratrice a été rendue publique par le site AllThingsD, Sergueï Brin doit assumer les conséquences de ce remake connecté de Sexe, mensonges et vidéo : en plus d'avoir perdu un vice-président de talent, dont le high-tech chinois appréciera les talents et les informations, il va divorcer d'avec son épouse Anne Wojcicki, dont il était déjà de fait séparé depuis plusieurs mois. Le couple, marié depuis 2007, a deux jeunes enfants. C'est dans le garage de Susan, la soeur d'Anne et aujourd'hui cadre dirigeante de Google, que Sergueï Brin et Larry Page avaient créé Google.

Avec une fortune estimée à environ 24 milliards de dollars, cette banale histoire de relations intimes au bureau va donc se transformer en divorce du siècle. Dernier aléa en date : Amanda Rosenberg ne travaillera désormais plus aux côtés de son milliardaire de patron. Elle vient d'être mutée "hors de sa supervision", vient de dévoiler une source au sein du San Francisco Googleplex. La romance en réalité augmentée serait-elle déjà finie ? Si tel était le cas, le projet Google Glass aura coûté bien cher au cofondateur de Google et à sa famille : leur vie privée, désormais exposée aux yeux du monde entier.
source:http://www.lepoint.fr
Share on Google Plus

About kamal room

    Blogger Comment
    Facebook Comment